ACTUALITÉS

Capture d e cran 2017 10 16 a 20 11 15

Capture d e cran 2017 10 11 a 23 26 29

Bb

FRONT NATIONAL ARDECHE

 

Communiqué de presse

Lutte contre le terrorisme…..stop au plan communication!

 

Le 17septembre 2017

 

Le député Olivier Dussopt, député de l'Ardèche a été désigné coordinateur du groupe Nouvelle gauche à l’assemblée nationale sur le projet de loi “Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme”. Chef de file du groupe socialiste, il a rencontré le ministre de l’intérieur Gérard Collomb.

On se souvient du quinquennat socialiste et de l’échec total contre l’islamisme radical qui via le terrorisme frappe sur notre sol. Après avoir mis en place des mesures fortes comme le numéro vert, guide juridique sur la laïcité, déradicalisation pour les volontaires………… tout cela entourés par un laxisme judiciaire, les socialistes forts de leur bilan continus dans leur sport favoris “la communication”, encadrés bien évidemment par le roi en la matière Emmanuel Macron.

Courage et volonté politique, voilà ce qu’il faut pour notre pays et pour éradiquer l’islamisme radical! Fermer les mosquées radicalisées, expulser les étrangers fichés S, condamner fermement les français coupable d’intelligence avec l’ennemi, plan de désarmement des banlieues entre autres...et arrêter cette immigration de masse qui ne fait qu’accentuer le communautarisme, terreau de l’islamisme radical!

 

Seuls les députés du Front National font preuve de lucidité, de courage et de volonté politique avec des propositions cohérentes et attendues par les francais, bien loin des plans communications de la majorité En Marche et de la pseudo opposition socialiste et LR macronisée.

 

Céline PORQUET


FRONT NATIONAL ARDECHE

 

Communiqué de presse

La CGT……...s’il fallait encore le souligner: crédibilité zéro

 

Le 10 septembre 2017

 

L’union locale CGT de Le Teil appelle à la mobilisation contre les ordonnances sur la loi Macron, rassemblement prévu le 12 septembre.

 

Par cette mobilisation, les cadres de la CGT essaient de contrer les conséquences qu’ils ont contribué à créer. Nous avons tous en tête leur appel à voter Emmanuel Macron lors de l’élection présidentielle,  donc à voter pour ces ordonnances sur la loi travail et la précarité généralisée qu’elles engendrent.

 

Les Ardéchois ne sont pas dupes des manœuvres politiciennes et électoralistes des syndicats qui ne représentent que leurs propres intérêts, bien loin des attentes et des considérations des Français.

 

Celine Porquet

×